Tu es ici
Accueil > A la Une > Babeth CLUZEL (joueuse SF1)

Babeth CLUZEL (joueuse SF1)

Salut Babeth, peux-tu te présenter  en quelques mots au club ?

Salut à tous, je m’appelle Elisabeth Cluzel, j’habite à Montgaillard depuis mon plus jeune âge. J’ai bientôt 28 ans et pacsé avec Thibaut. Je travaille en tant que Conseillère Commerciale chez Toyota à Dax.

 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours dans le basket ?

J’ai commencé le basket à 3 ou 4 ans dans le club de Fargues, puis nous avons fusé avec Eyres et Coudures (EFCB) ou j’ai joué jusqu’en benjamines. Par faute de nombre, nous avons dû faire une entente avec  Cauna, Souprosse, Aurice (CSA), où j’ai signé l’année d’après.

2 ans plus tard, j’ai voulu tester plus haut, et j’ai donc signé au Stade Montois en Cadettes Région 2ème année.

Puis je suis revenu, au CSA l’année d’après car l’ambiance ne me plaisait pas.

Tout en jouant au basket au CSA, j’ai passé des diplômes pour être Éducatrice Sportive au sein de mon club pendant 3 ans.

Et maintenant, j’arrive à l’Elan Tursan.

 

Si tu devais nous donner un point fort/faible sur ton basket, lesquels seraient-ils ?

Alors le point fort sur mon basket, je pense que c’est la défense, j’adore piquer des ballons.

Et mon point faible serait les deux pas ratés toute seule

 

Un souvenir marquant de ta carrière ?

Le souvenir marquant de ma carrière c’est le tournoi de la Mie Caline sponsorisé par Boris Diaw, où nous nous sommes retrouvés en Vendée pour trois jours. C’était magique.

 

Un moment à oublier ?

Alors pour moi, il y a deux moments à oublier :

  • Ma blessure à l’épaule, en allant aider l’équipe 2, mais bon au moins j’aurais bien fait rire les filles (Laura et Lucie aux urgences)

 

  • Le deuxième c’est de se retrouver en finale à Pomarez avec le Stade Montois et de jouer 0.45secondes, alors qu’il y a toute ta famille qui te regarde.

 

 

 Quel sont tes objectifs pour la saison à venir ?

Pour la saison à venir, j’espère retrouver le plaisir de jouer, et pourquoi pas viser la montée puisque nous ne voulons pas perdre de match (dixit le 1er entrainement), et apprendre à connaitre les filles.

 

Un mot sur l’Elan Tursan Basket ? et pourquoi ce choix ?

Ce choix s’est fait avec Laura et Lucie, nous recherchions un club qui avait envie de progresser et de s’amuser. Après avoir fait un peu le tour, nous avons vite compris après quelques entraînements que les filles nous avaient déjà acceptées, que ce soit sportivement ou pour faire la fête 

 

Top