Tu es ici
Accueil > A la Une > Article du 17.09

Article du 17.09

 

article du 17.09

Il faut rendre à César ce qui appartient à César ,donc voici le très beau texte original qui a été écrit par notre président Benoit Lalanne. Alors bonne lecture…. 

La première sortie de pressoir a régalé le public du Tursan….

Il reste 10 secondes à jouer et l’ETB est à deux points derrière ; Moise Minot attaque le cercle , prend un stop phénoménal par M’Boli et c’est Kévin Berenguel qui remet la claquette de l’égalisation …Prolongation , la salle est en feu !

Dès lors le vent de la survolte souffle depuis le camp de Couralet. Dès l’entame de prolongation Moise Minot défend fort sur Fernandez et intercepte pour aller marquer ; faute , 2 lancers réussis ;l’ETB mène de deux points. C’est ensuite le même Minot qui va s’élever comme rempart infranchissable de cette défense tursanaise et David Pasquet et Sam Darrieutort finiront le travail offensif. L’ETB s’impose 87-81 et déjà on savoure une ambiance de phases finales ! Incroyable !!

……Et pourtant tout avait mal commencé pour les locaux qui se retrouvent menés 2 -10 au bout de 3 minutes sous la baguette de Dupouy Sisteron ; K Berenguel a déjà 2 fautes et c’est le jeune Aurélien Dufau qui viendra remplacer son capitaine pour enchainer 7 points consécutifs et limiter la casse à moins 6 au terme du premier quart temps.

L’entame du 2eme est pire puisque Dunoguier et N Daudignon s’enflamment pour porter l’avance à 13 points. Mais déjà M Minot combat ds la peinture avec son hôte de la soirée M Boli et c’est surtout un peu d’adresse de Sam Darrieutort croisé avec la hargne de David Pasquet qui permettront à l’ETB de rentrer aux vestiaires avec un petit point de retard , quasi inespéré tellement les verts de CLB ont dominé par leur talent cette première période.

Dès la reprise c’est JP Daudignon qui opposera une grosse défense sur Sam Darrieutort et les verts se sont adaptés à la défense de zone qui les avait gênés en première période. Tour à tour, M’Boli, Daudignon, Dunoguier, Dupouy Sisteron et Brambati alimentent le score .Côté ETB Gabriel Darribère est au combat autour de M Minot mais fini 57-64 au terme de ce 3 e ¼ temps.

A la reprise CLB récite et reprend 10 longueurs d’avance mais les jaunes et rouges redoublent d’effort physique jusqu’à ce missile de Pasquet qui va lever la salle, recollant l’ETB à 69 partout à deux minutes de la fin. S’en suivront des séquences intenses de tactique, technique et physique qui mèneront à l’issue que l’on connait….

L’ETB ne pouvait espérer meilleure entame de championnat puisque le pire était à craindre avant la rencontre au vue de l’absence de 4 de ses joueurs cadres. Une bien belle signature pour son retour dans cette compétition.

Top